Quand on oublie le plus important.... .

Publié le 1 Mars 2016

7° jour à la Maternité pour surveillance, étage "grossesses à risques".

J'ai toujours chéri mon indépendance et ma liberté, ne me laissant rien dicter par quiconque et j'ai dû mal à supporter cette hospitalisation à durée indeterminée.

Moi qui étais si attentive et si émerveillée au moindre mouvement de mon bb, c'est tout juste si maintenant j'y prête attention. Je devrais être pleinement heureuse et je ne vois que le côté négatif des choses: l'enfermement alors que tout en apparence laisse supposer que tout va bien: les taux de glycémie sont bons, le bb bouge bien ...

Je suis insulino dépendante, ici, ça ne rigole pas.

Pas de déclenchemet prévu avant 39SA, verdict du médecin du jour. Celui de hier était "on vous déclenche à 38Sa". Et demain, quel sera l'avis du suivant? On attend la DPA?

"La porte est ouverte", "On n'est pas à la Maternelle", "Moi aussi je préfèrerai être chez moi au bord de la piscine ou avec ma famille plutôt que de garde", "si vous écoutez votre voisine ou votre concierge ...", "S'il arrive quelque chose à votre enfant, nous ça nous changera pas notre vie" voilà un cocktail d'amabilités que je me prends en pleine gueule depuis quelques jours.

Alors, effectivement, je songe de plus en plus à passer la porte et accoucher ailleurs car je ne les supporte plus, tout comme je ne supporte plus d'être cloitrée ici à cogiter.

Je suis en train de me poser des questions pratiques:

- peut on récupérer son dossier (notamment pour la consultation de l'anesthésiste)?
- faut il s'inscrire obligatoirement pour accoucher dans un hôpital public?

J'ai l'adresse d'un hôpital dans la même ville qui n'hospitalise pas dans les cas de diabète gestationnel et je pense me tourner vers eux, sachant que le temps est compté, je ne sais pas si c'est possible.

La seule chose qui me fait hésiter est que je suis suivie ici car mon endocrino-médecin PMA m'y a orientée parce qu'elle y travaille et qu'elle n'acceptera sans doute pas de me reprendre en PMA si je m'en vais contre son avis (là en l'occurrence elle est en vacances mais bon ...)

Rédigé par Gilbor

Repost 0
Commenter cet article